Club DJ Le Portail de la Nuit

Interview de Alex Da Kosta
 

CLUBBING & DJ
PRO CLUB DJ
PUBLICITÉ





  Accueil > Interview > Interview de Dario
INTERVIEW DE DARIO
Interview de Dario

Animateur sur Fun Radio et DJ, Dario répond à nos questions pour une interview exclusive.


INTERVIEW DE DARIO, DJ ANIMATEUR SUR FUN RADIO

Club DJ : Quand et comment as tu commencé à t'intéresser à la musique ?
Dario : Comme tout le monde je pense, très très tôt. Quand tu es jeune, tu as ton poste dans ta chambre et c'est comme ça que tu découvres la musique. Chacun se fait son éducation. Bizarrement moi je n'étais pas très radio, ce n'est que très très tard que j'ai écouté la radio, je collectionnais plutôt les disques de tous styles. A l'époque ce qui m'intéressait c'était surtout d'avoir beaucoup de disques à écouter pour ensuite dire : « Moi je connais ça ! ». Ca m'amusait ensuite de les faire écouter à mes potes.

Club DJ : Que représente pour toi le Dee Jaying ?
Dario : Je dis souvent : « Il y a 20 ans, les jeunes voulaient des guitares pour ressembler à Téléphone, aujourd'hui ils veulent tous des platines pour devenir DJ ». Ce que je veux dire c'est qu'aujourd'hui le DJ est devenu un leader d'opinion, un véritable curseur de norme. Un DJ sait maintenant se faire écouter, il peut imposer ses choix, ses idées, ses goûts. Les années 2000 ont donné au DJ son vrai rôle, celui de spécialiste. On le prend en considération.

Club DJ : Et au plan business ?
Dario : C'est indissociable, étant donné que le DJ est devenu lanceur de tendance et leader d'opinion, il génère du commerce à tous niveaux. De plus, pendant très longtemps et encore aujourd'hui, le DJ n'a pas eu de reconnaissance fiscale légale, pas de vrai statut donc il a du chercher lui-même ses revenus et son existence en terme de business.

Club DJ : Peux tu nous parler de tes débuts ?
Dario : Comme tout le monde, t'es mauvais, tu tâtonnes, t'essayes d'imiter des trucs que tu entends à droite et à gauche. Mais c'est bien ça, il faut passer par là, c'est comme ça que tu comprends ce que tu veux faire et surtout ce que tu ne veux pas. J'ai fait beaucoup de fêtes étudiantes, je me rappelle que là où je faisais des études, je militais à fond pour qu'il y ait des fêtes organisés à chaque vacances scolaires. Pas nécessairement parce que ça le faisait mais surtout car je voulais mixer .. Maintenant tout le monde était content. Mais c'est vrai qu'au début tu fais un peu n'importe quoi et t'as l'impression d'être le roi du monde.

Club DJ : Que penses tu des productions Rap/Rnb actuelles ?
Dario : On a franchit un cap. On n'a plus de complexes par rapport aux pays anglo-saxon. Il y a encore 5 ans, on disait « C'est français, c'est mauvais ». Aujourd'hui on commence à se dire qu'en France il y a de bons producteurs. Idem pour les prods US ou UK, nos oreilles sont maintenant moins naïves. Avant, on disait : « Ca vient des USA, c'est génial ! ». Non ! Maintenant on est plus critique et c'est bien car notre pays a évolué dans le son et la France est un gros marché R&B. L'inconvénient c'est que la production et le marché est maintenant envahit de produits. Attention à ne pas tomber dans la variété. N'oublions pas que le R&B c'est avant tout une culture, un ensemble et pas seulement un truc pour faire danser les midinettes... A bon entendeur !

Club DJ : Quels sont les Dj qui t'influencent le plus ?
Dario : Sans réfléchir TREVOR NELSON, un anglais. La classe !

Club DJ : Tu es animateur sur Fun Radio, ça s'passe bien ?
Dario : Oui ça va, je vais attaquer ma 10éme saison donc 6 avec mon émission « GROOVE STATION » qu'on a fait évoluer cette année en « SOUL STATION » qui est et qui reste la première émission R&B/Soul de France. Depuis 6 ans je reçois les artistes et maintenant ils sont de plus en plus nombreux à venir et à vouloir faire l'émission. J'en suis à plus de 200 artistes et ce n'est pas fini.

Club DJ : Gardes tu un bon souvenir de ton emission sur FunTV ?
Dario : Oui car on a été les premiers à faire ça en France et quand je vois que ça continue, ça fait plaisir !

Club DJ : Parmis les bootlegs que tu reçois, quels sont tes préférés ?
Dario : Beaucoup beaucoup de cd, et d'envois par semaine. Ecoute je ne sais pas, certains se démarquent car leur volume est impressionnant mais attention quantité ne rime pas avec qualité. Je vais quand même citer DJ MAST car il s'accroche. Tout n'est pas bon ni parfait (on en parle souvent) mais il a le mérite d'avoir de l'imagination, de l'inventivité et surtout une grosse envie de faire. Ca c'est bien !

Club DJ : Que penses tu de la situation actuelle des discothèques ?
Dario : Encore une fois, on est en train de vivre un virage. Comme je le disais tout à l'heure, la situation a évolué. Avant il suffisait de mettre « DISCOTHEQUE » sur la porte et de laisser rentrer .. Maintenant c'est fini, les dj's sont devenus des leaders d'opinions. Aux clubs de se mettre au tempo. Beaucoup l'ont compris d'autres moins et peinent. Les clients sont devenus également très exigeants car l'offre est aussi étendue. Ils ont l'habitude d'écouter de la musique chez eux et sont très exigeants. Avant les clubs, c'était pratiquement le seul endroit où ils pouvaient entendre du son, c'est terminé. Le trip du Dj qui jouait la même chose tous les soirs c'est terminé. A lui d'être inventif. Idem pour les directeurs des clubs qui doivent faire de plus en plus d'événements. C'est un nouveau cap !

Club DJ : Quels sont tes projets dans l'avenir ?
Dario : Beaucoup de choses car j'ai également ma propre société de productions, ATOMIK PRODUCTIONS. Une petite PME avec 5 permanents où l'on développe beaucoup de choses notamment pour la TV , radio, Presse. On travaille aussi beaucoup pour des marques qui veulent rentrer dans les clubs. Enfin, ATOMIK PRODUCTIONS crée de nombreux concepts de soirées pour les clubs et s'occupent du management d'artiste comme par exemple « SEBASTIEN DRUMS », la révélation house de l'année avec son morceau « What is the house ».

Toutes mes activités radio/Tv etc .. Sont évidemment regroupés au sein d'ATOMIK PRODUCTIONS. Pour les prochains mois je vais faire :

- Un livre racontant les coulisses de mes émissions radios et des relations que j'ai avec les artistes. Je raconterai notamment les petits caprices, envies et délires de stars comme MARIA CAREY, USHER, BLACK EYED PEAS mais je parlerai aussi de mes potes comme CORNEILLE, GAGE, CRAIG DAVID, WALLEN etc ..

- Une compil au printemps

- Le retour de « SOUL STATION TV »

- Un DVD sur l'histoire du R&B au printemps

- Et beaucoup d'autres choses notamment à travers le travail d'ATOMIK PRODUCTIONS

- Enfin mon site sera en ligne, nouvelle version en janvier : www.dario.fr , il y aura beaucoup de surprises pour les dj's dessus.

Club DJ : Comment vois tu la suite de ta carriere ?
Dario : « Il n'y a que ceux qui rampent qui ne trébuchent jamais ! »

Club DJ : Que penses-tu de l'outil informatique ?
Dario : Indispensable, d'ailleurs PRO-TOOLS fait son entrée dans mon studio ce mois-ci !

Club DJ : Qu'ecoutes tu chez toi ?
Dario : De tout, je suis assez curieux mais chez moi j'en profites surtout pour zapper sur les chaines musicales.

Club DJ : Un mot a dire aux nightclubbers ?
Dario : Exprimez-vous / Sortez et surtout ne vous refusez rien !

Club DJ : Et pour finir, après l'avoir visité, que penses tu de mon site ?
Dario : Complet et sympa car un vrai site pour les dj's. J'espère que tu arrives suffisamment à le faire connaître. De bonnes choses pour tous les amateurs du clubbing.

Visitez le site officiel de Dario Radio New-York



 
RECHERCHE
Recherche personnalisée

FACEBOOK


NEWSLETTER
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

PUBLICITÉ


NOS PARTENAIRES
Création de site Internet et PAO Gîtes de la Belle Etoile à Lédenon DJ Généraliste Hôtel Port la Nouvelle Disco mobile anniversaire mariage dans l'Aude  

Club DJ est édité par MGA Création / ©2002-2012 / Déclaration à la CNIL n°1477112 / Mentions légales - Contactez-nous