Club DJ Le Portail de la Nuit

Interview de Alex Da Kosta
 

CLUBBING & DJ
PRO CLUB DJ
PUBLICITÉ





  Accueil > Interview > Interview de DJ Sios
INTERVIEW DE DJ SIOS
Interview de DJ Sios

Grand producteur d'excellentes Mixtapes, de partybreak et remixes RnB, DJ Sios répond à nos questions aux travers d'une interview Club DJ exclusive !


INTERVIEW DE DJ DJ SIOS, DJ PARTYBREAK REMIX MIXTAPES

Club DJ : Quand et comment as tu commencé à t'intéresser à la musique ?
DJ Sios : La musique est omniprésente dans notre société. Pour ma part mes parents écoutaient de la variété et mon grand frère du rock.
Je n'avais donc aucune influence black étant gamin. Je suis né en 1979 et j'ai découvert le hip hop avec la B.O. de New Jack City en 1991 vers 12 ans, ça m'a fait kiffer et j'en suis plus sorti.

Club DJ : Que représente pour toi le Deejaying ?
DJ Sios : A la base c'est une passion, un truc qui t'attire sans que tu saches pourquoi. C'est comme une vocation, je ne pouvais pas y échapper.
Le toucher du vinyle, le fait de pouvoir scratcher sur des sons, modifier la vitesse des morceaux, etc. C'est dur à expliquer, demande à un pompier pourquoi il fait son taf, c'est pareil.

Club DJ : Et au plan business ?
DJ Sios : Quand tu commences tu n'y penses pas du tout. Aujourd'hui c'est différent, quand t'as un nom tu génères de l'argent et faut gérer ça. C'est pour ça que je suis en train de monter ma société.

Club DJ : Peux tu nous parler de tes débuts ?
DJ Sios : Je pense que c'est pareil pour tout le monde. Tu galère un peu, tu fait des petits boulots pour t'acheter ton matos et tes vinyles.
Bien sur pour ceux qui sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche c'est plus simple, mais bon l'argent te fait gagner du temps mais ça ne te permet pas d'être meilleur que les autres.

Club DJ : Tu es très connu pour tes excellentes mixtapes, qu'est ce qui t'a donné l'envie d'en produire ?
DJ Sios : La mixtape c'est la seconde étape logique du Dj. Une fois que t'as ton matos et que t'as bien bossé pour avoir un bon niveau, tu te lances.
Ca te permet de payer tes vinyles et surtout de te faire connaître.

Club DJ : Comment crées-tu tes mixtapes ? Tu t'assistes d'un ordinateur ?
DJ Sios : L'informatique est indispensable pour moi. J'ai fait ma première tape sur un multipiste informatique et y a pas de raison que ça change.
D'autres préfère continuer a bosser sur machine, chacun ses goûts.

Club DJ : C'est pas trop dur de diffuser des mixtapes ?
DJ Sios : Y'a pas mal de réseaux, avec le temps tu finis par tous les connaître mais c'est vrai que c'est pas facile. Tellement de gens font de la mixtape aujourd'hui, y a pas que du bon malheureusement.

Club DJ : Que penses tu des production Rap/RnB actuelles ?
DJ Sios : US : C'est eux qui crée la tendance, tu peut pas y échapper. Moi j'ai été éduqué au prods de Premier, Pete rock, sermon & du Wu Tang. Maintenant c'est plus trop d'actu mais je continu a kiffer.
Je n'aime pas tout dans la nouvelle tendance mais y'a du bon. (Neptunes, Just Blaze, Kanye West, Scott Storch)
FRENSH : Ici beaucoup de producteurs ont du talent, ils ont rien à envier au ricains mais comme je te l'ai dit, c'est eux qui créent la tendance en France on fait que suivre.

Club DJ : As-tu participé à des concours de DJs (DMC, Fun DJ Tour, etc…) ?
DJ Sios : Je kiffe pas mal le scratch, pass pass, etc mais j'ai jamais poussé le niveau au point de faire de la compète. De plus ça te prend énormément de temps et la compète ce n'est pas trop mon truc. Par contre les gars qui sont au top sont de vrais magiciens pour moi, respect.

Club DJ : Quels sont les Dj qui t'influencent le plus ?
DJ Sios : Quand j'ai commencé vers 95 c'était les grands de maintenant, deenasty, clyde, Cut, etc. Mais aujourd'hui je peut plus parler d'influence mais de respect pour les dj's qui m'entoure et que je côtoie. (Respect a la team de C2C). En plus je connaît pas tous les Dj's.

Club DJ : En 2005, tu bosses avec MCB, comment s'est passé ta rencontre avec lui ?
DJ Sios : Par msn. C'est une collaboration parmi d'autre puisque j'ai fait des connexions avec beaucoup d'autres Dj's comme Defwa, Get down, Da set, et bien d'autre sans oublier mon associé Dj Pep's.

Club DJ : Parle nous de ta dernière mixtape
DJ Sios : La dernière en date est : R&B Deluxe vol. 10. On y retrouve vraiment toutes les news puisqu'il y a 61 titres. Les morceaux durent un refrain et un couplet et on a un large panel que ce qui tourne actuellement. Je privilégie les exclusivités, le mix et la qualité du taf, pas de scratch ni de push 'em up. C'est du consommable, les gens veulent des news et passer à autre chose.
Par contre lorsque je bosse d'autres tapes type classic r&b ou celle que je suis en train de faire en ce moment avec Defwa « Rain'b Groove » je passe beaucoup plus de temps.
Beaucoup de Dj's font n'importe quoi sur leur mixtape, trop de push'em up, trop de scratchs, trop de bordel 3 ou 4 instru en même qui tourne et c'est pas calé. C'est mal fait, ça casse les oreilles, moi je vais pas plus loin que 3 track après je sature.

Club DJ : Après tes mixtapes, tu as sorti tes vinyles, le dernier en date, " DJ Sios Club IV ", plutôt axé club, pourquoi ce choix ?
DJ Sios : Tout mes vinyles ont toujours été axés club, que ce soit party mix ou remix, c'est le nom qui change c'est tout.

Club DJ : D'où te viennent les idées pour tes disques " Remix Deluxe " ?
DJ Sios : A la base c'est Av8 qui ont inventé le truc je pense, mais ils tourne un peu en rond. Pour ma part ça sort de ma petite tête et du temps de travail que j'y passe dessus. Je suis au gros consommateur d'acapella et je passe beaucoup de temps à chercher des voix que personne n'a utilisé. J'ai horreur des remix et des party mix qui utilisent toujours les même acapella de Fatman scoop ou de Dj Kool. Ca n'apporte rien.
J'aime bien quelques morceaux du label US Buds, les premiers Soul Factory , ceux de Dj Maze et ceux du belge Dj Skwad. Av8 font encore de bonne chose mais je pense que dans cette discipline les européens sont bien meilleurs.

Club DJ : Où peut-on trouver tes vinyles ?
DJ Sios : A Urban music (paris) et un peu partout en province et en Europe quand mon distributeur fait bien son taf. Sinon sur mon site www.djsios.com tout est référencé mais pas à la vente.

Club DJ : Que penses tu de la situation actuelle des discothèques ?
DJ Sios : Elles tirent un peu la langue. Y'a pas mal de partons qui se posent des questions sur l'avenir des discothèques. Mais bon rien n'est perdu, y'a toujours des gens qui remplissent les clubs. Le truc qui me saoule c'est les conditions de travail dans certains club, la cabine Dj est pourrie ou super mal équipée. On est 2006 merde, faut un peu investir dans du bon matos et une sono correcte au lieu de penser qu'à vendre des verres de tiz, c'est super important. C'est pour ça que je vais plus en club en tant que client, tu perds tes oreilles….

Club DJ : Quels sont tes projets dans l'avenir ?
DJ Sios : Les mixtapes, vinyles et les soirées. J'espère pouvoir diffuser le Sios Master Show qui est sur mon site, sur une radio locale ou nationale. Sinon a plus long terme la prod. musicale et bien d'autres choses mais toujours dans la musique, c'est tellement vaste.

Club DJ : Comment vois tu la suite de ta carrière ?
DJ Sios : En Dj producteur, artistique et financier évidemment.

Club DJ : Que penses tu de l'outil informatique ?
DJ Sios : C'est à double tranchant. Les Dj pourris se cache derrière leurs pc et leurs multipistes. Sinon pour les autres c'est formidable, faut juste que la fiabilité se stabilise. Je pense que je vais investir dans le serato parce que s'est ce qui tourne le mieux (avec un mac bien sur). Le seul problème c'est que tu ne peut pas t'en servir partout, certaines cabines dj sont pas adaptées et qui faut passer tous tes sons en numérique, quelle galère !!!

Club DJ : Qu'écoutes tu chez toi ?
DJ Sios : De tout, faut pas que ça me casse les oreilles c'est tout. En ce moment j'aime bien le Reggeaton en plus de tout le reste.

Club DJ : Un mot à dire aux nightclubbers ?
DJ Sios : Continuez a venir aux soirées, c'est vous qui faites kiffer les Dj's. Avec un esprit de fête et de délire bien sur sinon restez chez vous.

Club DJ : Et pour finir, après l'avoir visité, que penses tu de Club DJ ?
DJ Sios : Je pense être un des premiers à avoir visité la nouvelle version de ton site. L'ancien était déjà très bien mais là c'est encore mieux et plus clair. Merci à toi DJ MaZ et continue car la musique à besoin de gens passionnés comme toi. Peace.

Visitez le site officiel de DJ Sios


 
RECHERCHE
Recherche personnalisée

FACEBOOK


NEWSLETTER
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

PUBLICITÉ


NOS PARTENAIRES
Création de site Internet et PAO Gîtes de la Belle Etoile à Lédenon DJ Généraliste Hôtel Port la Nouvelle Disco mobile anniversaire mariage dans l'Aude  

Club DJ est édité par MGA Création / ©2002-2012 / Déclaration à la CNIL n°1477112 / Mentions légales - Contactez-nous